Kassa : « chaque arbre coupé doit être remplacé par 3…»

Actualités Interviews Reglementations

La sous-préfecture de kassa dans la presqu’île de kaloum est confrontée à un manque d’infrastructures sociales et de personnel soignant mais aussi éducatif, en témoigne les résultats catastrophiques enregistrées cette année.

Au plan environnemental justement, le premier responsable de l’ile martèle que chaque arbre coupé doit être remplacé par 3.

N’est-ce pas Moussa KOUYATE ?