Yomou:  » l’initiative présidentielle » de reboisement prend ses racines

Actualités Dossiers Interviews

Située à plus de 1000 kilomètres de Conakry la capitale guinéenne, la préfecture de yomou entame la campagne de reboisement nationale sous l’initiative du chef de ‘l’État, le président Alpha CONDE.

Ce sont 14 hectares au total qui seront reboisés dans la sous préfecture de bignanou. L’activité est confiée à l’association Odesse guinée.

Avec l’initiative présidentielle de reboisement de  1600 hectares en république de Guinée, la sous-préfecture de Bignamou situé à 62 km de la préfecture de Yomou va reboiser 14 hectares  dans le mont de » koï « précisément dans le district de Koïma et de Diassaye.

L’ONG ODESS-Guinée (Organisation pour le Développement Economique et la Stabilité Sociale en Guinée) s’est vu confier la responsabilité de la sous-préfecture de Bignamou pour reboiser 14 hectares dans le mont de Koïma qui est décoiffé par la population de Koïma et de Diassaye.

L’association s’est rendue sur le site pour la prise de contact avec la les autorités administratives et locales et la population des villages de Koïma et Diassaye pour commencer les activités.

A l’occasion, Sâa  Réné Irandouno  ingénieur Aménagiste sous –Préfet de Bignamou  s’est exprimé en ces termes  <<  je suis très fier de cette initiative de reboisement qui est une initiative présidentielle, il faut reconnaitre que l’arbre c’est la source de la vie comme l’eau, cette initiative est un réveil  de conscience pour les guinéens, dans la tradition de la guinée forestière chaque naissance correspondait à la mise à terre d’un plan de colatier, ce colatier était le symbole de la vie de l’enfant c’était une obligation sur chaque membre de la famille à entretenir ce plan de colatier. Je  pense que le chef de l’Etat à puiser ses idées dans cette tradition, hier ont disais qu’il avait 3 mois de sécheresse en guinée forestière mais aucun mois ne restait au moins sans 2 ou 3 pluies mais maintenant ce n’est plus cas, nous sommes responsable de ce problème en décoiffant les sommets des montagnes et les sources d’eaux, le désert avance à grand part en guinée. Je remercie beaucoup le président de la république pour cette initiative de reboisement >>.

Le  caporal chef  Alpha Oumar Diallo  le chef de cantonnement  forestier de Bignamou dira pour sa part que << nous sommes là pour empêcher la population à s’attaquer aux domaines forestiers de l’Etat qui sont les sommets des montagnes et les source d’eaux, mais ce qui concerne le décoiffement de cette montagne je suis venir la trouvé décoiffer mais nous avons menés les enquêtes pour arrêter les acteurs de ce décoiffement et nous faisons tout possible pour accompagner le chef de l’Etat dans sa mission de reboisement et  nous mettrons  fin aux attaques de l’environnement >>.

Dr Laurent Kpoghomou Président de l’ONG ODESS-GUINEE << nous sommes là Koïma pour commencer la tache qui nous a été confié par la Direction de l’Environnement des Eaux et Foret et la Direction Préfectorale de la Jeunesse  de Yomou, notre ONG à été choisir pour reboiser 14 hectares dans la sous-préfecture de Bignamou. Pour le bien être de l’environnement nous n’allons pas attendre le financement pour commencer cette activité car ici, maintenant la saison pluvieuse n’est plus longue nous volons mieux réussir cette activité qui émane de l’initiative présidentielle » a  t-il conclut.

Michel Anas KONE correspondant à Yomou de Radio Environnement Guinée